Imprimer ce Page

La commune


 


Saint-Nicolas-du-Pélem (Sant-Nikolaz-ar-Pelem en Breton) est une commune rurale du canton de Rostrenen et de l’arrondissement de Guingamp du département des Côtes-d’Armor, en région Bretagne; sise entre le Sulon et le Blavet, elle est au cœur de l’Argoat, pays du Bois, au Centre Bretagne. Elle fait partie de la « Communauté de communes du Kreiz-Breizh » (CCKB) et de l’Office du Tourisme du Kreiz Breizh. » (OTKB), c’est aussi une station verte. On appelle Pélemoises et Pélemois ses habitants au nombre de 1 751 au recencement de 2013.

La commune est jumelée depuis 1986 avec Milltown, comté de Kerry, en Irlande.

Adossée à un massif granitique, Saint-Nicolas-du-Pélem se niche dans un site pittoresque recherché pour ses randonnées pédestres, équestres et vététistes, ainsi que pour son patrimoine architectural : églises, chapelles, calvaires, menhirs…

Saint-Nicolas-du-Pélem est une cité où il fait bon vivre toute l’année, ses structures sportives, son Musée de l’Ecole, son cercle celtique et son bagad sont autant de richesses à exploiter.

A égale distance de la Manche et de l’Atlantique, cette station verte de Vacances sait aussi accueillir avec sa piscine, son camping, ses gîtes ruraux, ses chambres d’hôtes et ses habitants.

L’origine du nom:

Le nom de Pélem désigne l’une des seigneuries de la paroisse de Bothoa, il pourrait venir du breton pen linn, qui signifie le bout de l’étang. Le siège originel de la résidence seigneuriale semble être l’éperon barré encore nommé ar c’hastel, situé entre les bourgs de Saint-Nicolas et de Bothoa, et qui était à l’origine entouré d’un étang aujourd’hui planté de peupliers.
La famille Jourden ou Jourdain, seigneur du Pélem, fit construire le château du Pélem actuel et l’église actuelle. Lors de sa construction, à partir de 1474, l’actuelle église paroissiale « Saint Pierre », s’appelait alors « chapelle Saint-Nicolas » et était la chapelle du château du Pélem.
Le nom de village de Saint-Nicolas est cité à partir de 1629 : que cette chapelle Saint-Nicolas, chapelle du château du Pélem, ait donné le nom de « Saint-Nicolas-du-Pélem » au village l’entourant parait une explication logique.

Géographie:

La commune de Saint-Nicolas-du-Pélem est située en Haute-Cornouaille, à environ 15 kilomètres de Rostrenen, 40 kilomètres de Saint-Brieuc et de Guingamp.
Elle s’étend sur plus de 4 000 hectares.
Le relief culmine, au nord, à 292 m, et au sud, à 180 m.
Le bourg de Saint-Nicolas constitue une limite entre deux zones géologiques, le granite domine au nord, tandis que le sud est constitué de schiste.
La commune de Saint-Nicolas-du-Pélem est traversée par plusieurs cours d’eau :
le Blavet est un fleuve qui forme la limite sud-ouest de la commune,
le Sulon est une rivière au sud-est,
la rivière de Corlay est aussi au sud-est,
les ruisseaux de Beaucours et du Faoudel descendent les hauteurs granitiques vers le sud.

Lien Permanent pour cet article : http://www.stnicolasdupelem.fr/commune/